Archives mensuelles : octobre 2015

Manger local, bien se nourrir

Non seulement j’aime Cuisiner, j’aime aussi bien manger, bien boire, ce qui ne rime pas avec excès et surtout pas n’importe quoi. Lorsque je visite un pays où une région, mon principal centre d’intérêt est la découverte de produits locaux faisant la fierté de la région.

A l’heure où il est de mode dans les grands restaurants gastronomique de prôner le « local », je pense que tous les consommateurs soucieux de leur santé et celle de leurs enfants devraient en faire de même .

C’est bien plus facile que l’on ne croit, et si on trouve l’excuse du manque de temps, j’y crois pas un instant, il suffit de savoir où sont nos priorités.

On mange sain donc moins de maladies. Les aliments sains sont appelés maintenant : « les alicaments ».

Quelques conseils :

  • Evitez les grandes surfaces, favoriser les producteurs locaux.
  • Respecter les saisons.
  • Evitez les poissons d’élevage.
  • Manger de la viande et des volailles du pays. Traçabilité ..
  • Buvez local, boire un vin valaisan, c’est un peu plus cher qu’un bas de gamme étranger mais vous êtes sûrs de ce qu’il y a dedans.
  • En règle générale , allez à la rencontre des producteurs.
  • Ne donnez  pas à vous enfants ce que vous ne consommeriez pas vous-même.

Bon appétit .

Octobre le mois de la Chasse, voici une recette qui a été élaboré pour la démonstration à la foire du Valais.

LA CHASSE

Le macaron « camo » à la crème de céleri,

Caillettes de sanglier au génépi et herbes de montagne

Recette pour 4 personnes

Macaron

Ingrédients

  • 150 g de poudre d’amande
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de sucre semoule
  • 50 g d’eau
  • 50 g de blanc d’œuf + 50grs de blanc d’œuf
  • Colorants et huiles essentielles

Progression

  • Mixer la poudre d’amande et le sucre glace
  • Cuire à 121° le sucre semoule dans les 50g d’eau
  • Faire une meringue italienne
  • Incorporer la poudre + blanc d’œuf
  • Colorer et aromatiser
  • Dresser à la poche avec une douille à macaron sur plaque de cuisson
  • Laisser crouter et cuire à 150°c pendant 13 minutes

Le macaron «camo» à la crème de céleri.

Crème de céleri

Ingrédients

  • 1 boule de céleri rave
  • 1 pomme de terre (bintje)
  • Sel, poivre du moulin et muscade
  • 1 dl de crème liquide à 35%
  • 2 goutes d’essence de moutarde
  • 25 g de beurre

Progression

  • Peler le céleri et la pomme de terre et tailler en tranche de 1 cm d’épaisseur
  • Cuire dans l’eau froide et lorsque les morceaux sont tendres, égoutter et réduire en purée avec 25 g de beurre
  • Assaisonner et réserver au froid
  • Monter la crème et incorporer la purée de céleri

Caillettes de sanglier au génépi et herbes de montagne

Ingrédients

  • 250 g d’épaule de sanglier
  • 100 g de foie de porc
  • 125 g de poitrine fumée
  • 1 œuf
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 10 g de serpolet
  • 100 g de vert de blette ou de choux vert
  • 3 cl de génépi
  • 1 bouteille d’humagne blanche
  • Sel, poivre du moulin
  • 50 g de roquettes sauvage
  • Huile d’olive
  • 4 épices
  • 50 g de persil plat
  • Crépine de porc

Progression

  • Passer les viandes au hachoir grosse grille et le foie petite grille
  • Ciseler l’échalote et les herbes
  • Blanchir les verts de blettes ou de choux vert et faire revenir à l’huile d’olive, hacher grossièrement
  • Réunir dans une calotte :
  • Les viandes hachées, le génépi, les herbes ciselées et l’ail haché ; laisser mariner 24 heures
  • Faire revenir le tout dans une poêle avec l’huile d’olive (3 minutes)
  • Ajouter l’œuf à froid
  • Former des petits dômes (80 g)
  • Après avoir rincer et sécher la crépine, envelopper les dômes
  • Déposer les caillettes dans un plat à gratin bien serrées
  • Mouiller au vin à hauteur
  • Cuire à 160°C pendant 1 h 20
  • Vérifier la cuisson et laisser refroidir

Bon appétit